Archives du mot-clé agence réceptives vietnamiennes

VILLE ET SITE NATUREL : DONG VAN

dong-van-1491607

Dans le nord du Vietnam, tout près de la frontière sino-vietnamienne se situe une petite ville nommée Dong Van. L’intérêt de Dong Van réside en sa région sauvage d’une beauté époustouflante ! On se rend également dans cette partie du pays pour rencontrer les merveilleux peuples des ethnies minoritaires vietnamiennes.

Dong Van se trouve au centre d’un parc géologique isolé au Vietnam, aussi impressionnant qu’étonnant ! Avec son massif karstique, ses canyons et ses pics, ses basses montagnes, le plateau calcaire s’étend de toute beauté sur une superficie de 574,35 km2.

La route qui mène à Dong Van serpente entre les plaines, les montagnes et les pics et amène le voyageur à faire mille et unes découvertes fabuleuses ! Notamment, la découverte du petit village de Sa Phin où s’érigeait à l’époque le Château et le palais du roi des H’mongs Chin Duc, un allié des français. Le site possédait deux donjons en pierre, 64 pièces où vivait le roi avec ses trois femmes, ses innombrables enfants et plus d’une centaine de personnes. Le château fût abandonné en 1945 et ses descendants quittèrent le Vietnam pour se rendre en France et au Québec.

On peut également visiter, sur  un des deux pics principaux qui dominent le village de Dong Van, les ruines du fort français Po Lu construit en 1890, qui lui aussi fût abandonné en 1945.

Côté nature, le magnifique sommet du pic Ma Pi Leng invite à la randonnée et au trek. Recouvert d’un ruban de nuages, il offre un panorama époustouflant sur le parc et ses reliefs rocheux étonnants ! Quant à la rivière Nho Que, elle serpente entre des falaises karstiques hautes de 800 à 100 mètres et apporte aux paysages, un petit brin de fraîcheur et un panel de couleurs nouveau et sauvage.

Pour plonger au cœur de la vie des peuples minoritaires des Hmongs noirs et des Tays, rendez-vous le dimanche au marché local qui vous offrira un spectacle haut en couleurs ! Vous découvrirez un monde hors du temps, une vie typique, une culture et des coutumes ancestrales. Mais également, un mode de vie très rudimentaire car c’est avec beaucoup de peine que ces peuples cultivent le maïs sur les pentes escarpées et rocheuses de cette région très sauvage.

Les villages typiques perdus dans la nature du plateau de Dong Van, vous feront également vivre des rencontres exceptionnelles et un quotidien dominé par la vie de la montagne.

Enfin, à une dizaine de kilomètres de Dong Van se situe une petite ville nommée Meo Vac où résident quelques milliers d’habitants, des Hmong, Lolo et Dzao notamment. La ville étant totalement enfouie dans une vallée entourée de hautes montagnes calcaires, complètement isolée du reste du pays, elle est surnommée par les vietnamiens « le nid d’aigle des Hmongs noirs », le bout du monde en quelque sorte.

Dong Van est une des régions les plus isolées du Vietnam, mais une des plus belles et des plus impressionnantes du nord de ce magnifique pays d’asie ! A découvrir absolument si vous souhaitez connaître le plein dépaysement !

Comment partir en direct au Vietnam? Consultez le site de On’BeaVoyage:  http://www.onbea-voyage.com

Publicités

VILLE : HUE

vietnam-1235944

Hué est par excellence, la ville impériale du Vietnam ! La magnifique cité qui fût l’ancienne capitale du Vietnam de 1802 à 1945, a gardé son caractère aristocratique mandarin de la dynastie des Nguyens, sa délicatesse littéraire, sa finesse intellectuelle et la douceur de sa poésie classique et élitiste.

Situé dans le centre du pays dans l’ancien empire d’Annam, Hué reste profondément attaché à ses traditions, à sa culture religieuse catholique, à son enseignement et de ce fait, reste un centre culturel incontournable à visiter au Vietnam.

Riche de ses origines princières,  la ville de Hué vous fera vous sentir comme un roi et une reine au cœur des enceintes de sa ville historique. Avec son époustouflante Citadelle Impériale, ses tombeaux disséminés au bord de l’eau, ses palais, ses pagodes, sa rivière des Parfums pleine de charme, ses musées… Hué est incontestablement la ville de la passion, du prestige et des traditions !

Le raffinement impérial s’exprime à Hué dans tous les arts, comme dans la musique, la gastronomie, la littérature, la peinture, le théâtre, l’artisanat… Une fourmilière d’expressions aux sons, aux goûts et aux traits raffinés et subtiles que les générations continuent de se transmettre fièrement.

L’ancienne capitale des Nguyens aura connu des épisodes remarquables mettant à l’apogée, son raffinement culturel, son patrimoine historique, architectural et ses arts. Mais elle connut également des périodes plus sombres, comme l’offensive du Têt (le 29 Janvier 1968) conduit par les Vietnamiens du nord  (un massacre qui avait comme but d’éliminer l’élite de la ville et qui fit plus de 2500 victimes). Les Américains quant à eux, bombardèrent la Cité Impériale après que les français en 1885 y mirent le feu.

Malgré ces tristes évènements historiques, Hué a su se relever de ses cendres et conserver la culture, le savoir-faire des lettres, les traditions millénaires de ses familles impériales mandarinales .

Par ailleurs, la ville s’applique quotidiennement à restaurer minutieusement ses vestiges, notamment grâce à l’appui del’Unesco qui a classé la ville de Hué au patrimoine Mondial de l’Humanité. Car les monuments, en plus d’avoir été des cibles de guerres, souffrent d’être particulièrement exposés à la mousson.

Ainsi, pourrais-t’on dire de Hué, qu’elle est à la fois magistrale, distinguée et raffinée, mais qu’elle est aussi la ville courage et porte en elle, une grande fierté et une grande dignité.

Comment partir en direct au Vietnam? Consultez le site deOn’BeaVoyage:  http://www.onbea-voyage.com