Archives du mot-clé voyage au vietnam

INFO MINUTE : LE FESTIVAL DE HUÊ 2016

Capture festival de hué 2016

Le festival bisannuel débutera le 29 Avril et s’achèvera le 4 Mai. Cette année, il célébrera le 710ème anniversaire de Thua Thiên Huê. A cette occasion, se réuniront dans la citadelle de Hué, dans les sites impériaux les plus magiques de la ville, dans les rues, des groupes artistiques venues de tout le Vietnam et une vingtaine de pays dont la France. Chacun se produira dans de nombreux spectacles et shows pour partager sa culture et son savoir-faire traditionnel ou contemporain et mettre  en valeur la ville de Hué pendant ces 6 journées qui promettent déjà d’être féeriques !

Des animations de rue et des spectacles nocturnes feront également revivre les activités de la vie impériale de la ville de Hué. Des petites mains mettront en valeur les arts populaires comme la calligraphie. Des mises en scènes aussi extraordinaires qu’inattendus entraineront la ville de Hué dans une ambiance de folie !

Des conférences culturelles se tiendront également en journée, la fondation de la ville sera racontée, les arts de la table quant à eux, s’exprimeront à chaque coin de rue, des divertissements auront lieu dans plusieurs endroits comme dans les parcs Thuong Bac et Gia Hôi, les prestataires touristiques joueront le jeu, la télévision Vietnamienne fera son show et la bière, quant à elle, coulera à flot !

Un festival grandiose qui invite tous les deux ans le monde entier à se rejoindre au Vietnam pour participer à la plus grande fête de Hué !

La prochaine édition se tiendra en 2018. Alors surtout, n’oubliez pas cette date et préparez dès maintenant votre voyage au Vietnam !

Comment partir au Vietnam en direct? Consultez le site de On’BeaVoyage: http://www.onbea-voyage.com

Publicités

Agriculture: le riz

rizière en terrasse

Le riz blanc est la base de l’alimentation au Vietnam. Il est consommé quotidiennement  et complète les plats les plus prestigieux préparés lors des évènements importants (fête du Têt, mariage, etc.). Il est également consommé sous forme de nouilles, compose les gâteaux et les galettes, et peut devenir l’élément de base dans la composition de l’alcool.

Les Vietnamiens lui rendent régulièrement hommage à travers des chansons, des contes, des pièces de théâtre et des expressions de la vie quotidienne tant le riz tient une place importante dans ce pays.

Le riz est cultivé dans 3 régions du Vietnam : le nord (dans le delta du Fleuve Rouge),  le centre et enfin le sud (dans le delta du Mékong considéré comme le grenier du Vietnam).

La récolte du riz s’adapte aux variations de températures qu’offre ce pays d’Asie du Sud Est. Ainsi dans le nord, à cause de températures plus fraîches, le riz ne sera récolté que 2 fois dans l’année: entre le printemps et l’été (de février à juillet) et entre l’automne et l’hiver ( d’août à janvier). En revanche, dans les régions montagneuses, il n’y aura qu’une seule récolte (de juin à octobre).

Pour ce qui est du centre du Vietnam, 3 récoltes sont organisées : une première entre l’été et l’automne (de mai à septembre). Une deuxième entre l’automne et l’hiver (de septembre à janvier). Enfin, la dernière saison qui est celle du printemps (située elle sur la période de janvier à mai).

En ce qui concerne la région du sud du Vietnam, elle offre une chaleur constante toute l’année, ce qui permet de fournir trois belles récoltes: entre l’automne et l’hiver (de septembre à janvier). Entre le printemps et l’été (de janvier à mai). Et enfin, entre l’été et l’automne (de mai à septembre). C’est d’ailleurs dans cette région du sud du Vietnam dans le delta du Mékong que l’on exporte le plus de riz.

Dans les moyennes et hautes montagnes du Vietnam, la culture du riz est difficile. C’est dans ces parties du pays que l’on trouve les rizières en terrasse qui épousent les flancs escarpés des montagnes.  Grâce à un système de marches à flanc de montagne, les vietnamiens obtiennent des terres planes, cultivables et irrigables. Les terrasses qui se trouvent à plus de 1500 mètres d’altitudes sont toutes construites par la main de l’homme.

Le Vietnam est classé deuxième exportateur mondial de riz (et 4ème producteur mondial). Mais le gouvernement vietnamien souhaiterais prendre la première place et en conséquence, il est de plus en plus exigeant envers les récoltants, les poussant sans cesse à plus de rendements.

A contrario, les scientifiques se battent pour protéger les conditions de travail des agriculteurs au Vietnam, pour préserver l’environnement et pour freiner l’utilisation abusive des pesticides et des engrais qui sont connu pour booster la qualité du riz.

Les scientifiques plaident aussi pour une agriculture diversifiée (culture de la noix de coco, ferme d’élevage de crevettes….) défendant la qualité plutôt que la quantité. Ce qui permettrait de vendre également le riz plus cher. D’autre part, les scientifiques vietnamiens travaillent à créer de nouvelles sortes de riz qui nécessiteraient moins d’engrais et s’adapteraient mieux aux conditions météorologiques extrêmes du Vietnam.

Comment partir au Vietnam? Consultez le site de On’BeaVoyage : http://www.onbea-voyage.com